Vins : Auvergne-Rhône-Alpes vise la première marche

raisin_kusy-4414121Les vendanges ont débuté dans notre région. 2019 annonce des petits rendements mais la qualité est au rendez-vous. Bonne nouvelle pour la région Auvergne Rhône-Alpes qui part à la conquête des marchés viticoles et affiche une ambition de leader d’ici 2025.


Par Béatrice Tardy –

Le Vin en Auvergne-Rhône-Alpes : 10% du Chiffre d’Affaires agricole régional

Avec 310 millions de bouteilles vendues chaque année, notre région est l’une des plus dynamiques de France dans le secteur viticole, elle est en 4e position au niveau national et jusqu’à 40% de cette production est vendue à l’export.
Après l’élevage, le lait et le fourrage, la production de vin est en 4e position de la filière agricole régionale et représente 10% du Chiffre d’Affaires agricole régional.

Le Vin en AURA, un négoce historique

Le négoce du vin existe dans notre région dès l’an 50 avant notre ère. Pline l’ancien évoquait déjà un cépage ancien autochtone observé sur les terres connues aujourd’hui sous les appellations de Condrieu et Côte-Roties (69).
Ce négoce prend de l’ampleur au IIe siècle de notre ère. A l’époque, et jusqu’au Ve siècle, les amphores pleines de vin sont transportées par le Rhône, via Vienna et Lugdunum, vers les clients du Nord de la France.

Auvergne-Rhône-Alpes : 47 AOP, 16 IGP

Les premières AOC naissent entre 1936 et 1937. Saint-Péray en Ardèche, Hermitage dans la Drôme, Beaujolais et Côte du Rhône. Puis la Savoie, le Bugey, les côteaux du lyonnais.

Le Beaujolais, par exemple, ce sont plus de 2000 vignerons, 9 caves coopératives et 197 négociants. Environ 90 millions de bouteilles sont commercialisées par les domaines & maisons – toutes appellations, millésimes et couleurs confondus.
Sur les 310 millions de bouteilles vendues, plus de 40 % est vendu à l’export pour l’ensemble du vignoble.

Le plan Filière Vins de la Région accompagne tous les producteurs notamment par les aides apportées lors de renouvellement du matériel et pour les compagnes de communication. Mais l’objectif prioritaire est clair : d’ici 2025, Aura a pour ambition de devenir la première région oenotouristique française avec un savoir-faire reconnu de tous. Le moteur : le tourisme vert qui est en plein développement. Le vin fait vivre 10% des effectifs de l’agriculture régionale, soit plus de 9000 emplois directs et environ 30 000 emplois indirects.

Le Fascinant Week-end

Du 18 au 20 octobre, les viticulteurs de toute la région encouragent les habitants des villes à venir les voir, à découvrir leur terroir et pas seulement en goûtant leurs vins. Ballades en montgolfière, gyropodes, dégustation de chocolat et de vin… plus de 200 activités différentes sont proposées par les vignerons.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/vins-auvergne-rhone-alpes-vise-premiere-marche-1720421.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s